Oui, cela fait plus d’un mois et demi qu’on soûle nos lecteurs et contacts, con gesticule sur les résososios, qu’on ne parle que de ça : Des bâtons dans les roues, la BD autobiographique de Pako et Gabin, 20 ans, frères jumeaux, dessinateur de presse l’un et jeune polyhandicapé hébergé dans un centre spécialisé l’autre.

Oui, on n’arrête pas

Handii_Fuck-OFF_gauche_!!!

On nous a même fait la remarque qu’on en parlait trop, des handicapés. Pas nous en particulier, hein, non, non, en général. C’est un filon il paraît. À la télé, au cinéma, à la radio, en librairie on ne voit plus que ça, il paraît. Nous ça nous paraissait que c’était surtout la les fictions et les émissions avec des policiers gentils le filon (dont un même en fauteuil roulant !).

Savez-vous le problème avec ces gens-là c’est précisément quand on les voit, quand on les voit trop. Les meilleures places de parking, ils se mettent devant vous à 15 km/h sur la chaussée (pire qu’un vélo!),  ils coupent la queue aux supermarché… on n’en plus, on vous dit ! Si au moins ils faisaient quelque chose pour la société, mais même pas… ils coûtent un pognon de dingues ! … C’est vrai, depuis intouchables et les fauteuils électriques ils se croient tout permis, même  de faire des BD !

Voilà, celle de Pako elle est superbe, elle est faite avec les tripes, les rires et les larmes (et même quelques crottes de nez, mais ça vous le verrez).
Faites comme nous, faites chier le monde, parlez de Pako, de son frère jumeau et leur BD, mais dépêchez-vous dans 10 jours s’arrête le crowdfuding pour la financer, et on n’en parlera plus … le lien raccourci est bit.ly/roulepako
Mille mercis et ❤️ avec les roues !

Zélium