De par son surréalisme insouciant et dégueu, Lerouge nous rappelle ainsi notre propre part d’ombre et nous met en garde de la façon la plus délicieusement désuète que l’on n’ait jamais dessinée. Ce qui pourrait surprendre les ayatollahs du premier degré et faire rire tous les autres. Après une première campagne menée sur Ulule, on...